Sélectionner une page

France Périphérique

2015-2019 (en cours)

La France compte 8,8 millions de pauvres (INSEE, 2016). 2,3 millions de personnes vivent avec au mieux 672 euros par mois (pour une personne seule). Comble pour l’un des premiers producteurs agricoles mondiaux, pour manger, près de deux millions de personnes auraient eu recours à l’aide alimentaire en 2015 (Observatoire des inégalités).
Économiste de formation Pierre Faure s’intéresse aux évolutions qui modifient la société française en profondeur, sur le long terme. La pauvreté a baissé à partir des années 1970 jusqu’au milieu des années 1990. Elle est ensuite restée plutôt stable jusqu’au début des années 2000, puis elle a augmenté. Depuis 2004, le nombre de personnes pauvres a progressé de 1,2 million (+ 30 %). Ce mouvement de hausse constitue un tournant dans l’histoire sociale du pays. La dégradation économique enregistrée depuis 2008 pèse tout particulièrement sur les moins favorisés (source : L’Observatoire des inégalités). L’objectif est donc de réaliser un témoignage photographique de la hausse structurelle de la pauvreté dans l’hexagone.

Ce travail a reçu le prix Camille Lepage lors du Festival Visa pour l’Image en 2017, le prix Albert Kahn en 2018 , Le prix Fidal en 2018, et le prix du double Dôme en 2018